The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

À quel âge avez-vous commencé l'équitation ? Et aujourd'hui, quel est l'âge que vous pensez idéal pour commencer ?

À quel âge avez-vous commencé l'équitation ? Et aujourd'hui, quel est l'âge que vous pensez idéal pour commencer ?
Personnellement j'ai commencé à monter une fois par semaine quand j'avais six ans. Mais il n'y a pas de règle, pas d'âge "parfait" pour débuter.

Commencer enfant, c'est bien, on s'habitue plus vite, on risque moins gros en chutant, et vu que quand on débute on chute quand même un peu plus... En plus, niveau développement psychomoteur, débuter tôt aide à découvrir et adapter son corps aux mouvements du cheval plus facilement. On a aussi plus de facilité à assumer l'échec et à s'en relever, on psychote moins.

Commencer à l'adolescence, c'est bien aussi, ça aide à apprendre à se canaliser, c'est un autre espace que la maison ou le collège/le lycée, un endroit où l'on peut souffler un peu. On apprend à gérer ses émotions, à laisser ses soucis de côté. J'ai des amies qui ont commencé étant ado pour s'éloigner un peu de leurs parents le temps d'une après-midi, pour l'une d'elle, c'est sa psychologue qui lui a conseillé de débuter ce sport pour se dépenser physiquement tout en apprenant à gérer ses émotions (niveau progression, elle m'a d'ailleurs largement dépassée).

Commencer plus tard, ç'a aussi ses intérêts. Se couper un peu du train-train quotidien, faire du sport tout en s'occupant d'un animal qu'on apprend à respecter, c'est bon pour le moral, quel que soit l'âge. On fait certes plus attention niveau physique/santé, on fait bien refaire son certificat médical tous les ans, on fait plus d'échauffements et de récupération, on apprend à tomber, on se protège un peu mieux, et le tour est joué. Débuter plus tard, c'est un autre état d'esprit, mais je pense qu'au final, on y retrouve les même bienfaits.

En somme, il n'y a pas d'âge obligatoire ou idéal, parce que le bon moment, c'est le moment où on en a envie, tout simplement. Pourvu d'avoir un enseignant pédagogue et compétent, dans une structure bien gérée, avec une cavalerie adaptée, l'âge n'a pas d'importance. Un bon enseignant s'adapte à son public, et c'est ce qui fait que le moment où on débute importe peu. La seule condition, vraiment, c'est d'en avoir envie.

PS : pour répondre à Emeline, je ne suis pas d'accord avec l'idée qu'il ne faut pas débuter tôt parce qu'on ne remet pas en question. C'est tout simplement la définition de l'enfance : on engrange vite et efficacement les enseignements de nos aînés, parce qu'on a pas encore l'esprit critique et l'expérience nécessaire pour distinguer nous-même la bonne approche de la mauvaise. Mais si on raisonne comme ça, alors on ne doit pas non plus aller à l'école, parce que si ça se trouve, le prof explique mal et on en tirera de mauvais enseignements. Il ne faut pas non plus être élevé par ses parents, qui peuvent t'enseigner des choses encore plus "fausses". En fait, il ne faudrait rien apprendre tant qu'on a pas d'expérience et d'esprit critique, si on te suit. Or, ce sont des choses qu'on acquiert avec le temps, et en apprenant.

En effet, un jeune cavalier va apprendre ce que lui dit son enseignant. S'il a un "mauvais prof", il prendra de "mauvaises habitudes". Sauf qu'avec le temps, il va grandir, mûrir, rencontrer d'autre cavaliers, parler avec eux, avoir d'autres enseignants, il va lire, se renseigner... et acquérir un esprit critique qui lui permettra, alors, éventuellement, de ne plus faire comme on lui a apprit au début, mais d'une autre manière, qu'il juge plus adaptée. C'est ça, en fait, devenir adulte. Et ça ne doit en aucun cas dissuader un enfant d'apprendre. La vision critique des choses viendra plus tard, c'est comme ça pour tout (idées politiques, façon de se comporter en société, convictions religieuses, sport... on apprend de nos parents et de ceux qui nous enseignent, puis on poursuit dans cette voie, ou alors on en change selon notre expérience).

Au contraire, plus on débute tôt, plus on rencontrera de gens et de façons de faire différentes, et plus on aura une expérience riche pour faire nos propres choix. Alors qu'un adulte qui débute plus tard avec un certain enseignant peut être un peu "timide" vis à vis d'une pratique qu'il connaît mal, et suivre aussi aveuglément (voire plus) les "mauvaises" indications d'un enseignant. Donc l'un dans l'autre, commencer tôt ou commencer tard, il y a autant d'avantages que d'inconvénients.
Personnellement j'ai commencé à monter à mes 13 ans.

Alors je vais être "radicale" mais pour moi quand on est jeune on apprend certe vite mais pas forcément bien.
Comme dit en dessous les enfants apprennent plus vite car ils ne remettent pas tout en question... voir rien du tout.
Alors qu'un adulte va plus remettre en question et donc pour moi, comprendre et savoir l'appliquer sur d'autres exercices. Genre s'il comprend les aides des hanches en dedans il n'a pas besoin qu'on lui donne les aides des épaules en dedans. Alors qu'un enfant il faut le lui répéter à chaque nouveau exercice.

S'il se trouve dans un mauvais club il va apprendre tout un tas de mauvaises habitudes dures à enlever. Alors qu'un adulte va directement mettre le stop s'il se rend compte d'une incohérence :)

Donc je dirais 7/10 ans pour commencer personnellement et pas avant :)
Hey !!

J'ai commencé aux alentours de 3 ans avec des balades à poney...
Je pense que plus on y est tôt plus on apprend vite. Mais tout dépend des endroits où tu progresses. Après j'ai changé de centre et tout ce que j'avais commencé à acquérir je l'ai perdu car ce nouveau centre était vraiment nul et sans pédagogie (s'il n'y avait que ça...hum).

Je pense que l'idéal pour commencer c'est autour de ces âge-là !
Je pense qu il n’y a pas d’ange idéal, j’ai vu des adultes de 45/50 ans commencer l’equitation, acheter un cheval au bout d un an et sortir en cso amateur pour se faire plaisir:-)
Tout dépend si on veut faire du loisir ou une carrière je pense, mais le plus important c’est de se faire plaisir Et de ne pas être poussé dans une voie que l’on ne veut pas:-)
Après biologiquement parlant il ne faut pas commencer trop tôt et trop intensivement mais comme tous sport :-)
Bonjour Anais

3/4 ans pour ma part mais pas de manière intensive car trop jeune, le gérant ne voulait pas que les tout petits montent trop.

Et c'est devenu vraiment monter et de facon reguliere a 5/6 ans.

L'âge idéal pour commencer je dirai que plus on commence "tot" et plus on apprend puisqu'en général on a pas la même notion de risque. Je le vois surtout avec des mamans de 35/40 ans (pas tout les adultes mais je trouve que la progression est moins simple)

Mais pas trop tot par rapport au développement orthopedique d'après mon médecin sportif :)

6/7 ans une fois par semaine c'est un bel âge pour bien démarrer je pense, avec une activité complémentaire comme la natation pour muscler, gainer et étirer le corps. Mais c'est mon avis et mon expérience, étant suivie par des médecins sportifs depuis pas mal d'années et des spécialistes en orthopédie et du dos, ça me permets de faire une autre analyse lol

J'ai aussi fais du judo ce qui m'a permis d'apprendre à bien tomber aussi.
Hello! J’ai commencé vers 4-5 ans avec de la voltige, et je pense que c’est un bon moyen de commencer, d’avoir une bonne assiette, une autre approche du cheval que le club classique, et puis on apprend à tomber aussi donc les chutes ne font plus peur;