The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Ma jument ne se laisse plus attraper au pré. Quelle est selon vous la méthode la plus efficace pour qu'elle arrête de s'enfuir, de se cacher derrière les copains dès que j'arrive?

Ma jument ne se laisse plus attraper au pré. Quelle est selon vous la méthode la plus efficace pour qu'elle arrête de s'enfuir, de se cacher derrière les copains dès que j'arrive?
Bonjour Coline,
Merci pour cette réponse! Cela me semble être la meilleure solution et c'est vrai que depuis que je varie les exercices, voir même de venir pour ne pas la monter, elle s'approche plus facilement de moi!
Et effectivement je fais exactement ce que tu dis, m'approcher comme si de rien n'était, ne pas la fixer du regard, lui parler, avoir une position neutre, m'approcher m'arrêter, la caresser jusqu'à qu'elle se calme et que je puisse la caresser sans qu'elle parte!
J'ai pas mal d'expériences là-dedans, je vais donc vous partager mes idées.

Je trouve que la friandise est un point problématique car le problème à la racine n'est pas réglé. Le jour où vous voudrez arrêter les friandises, vous en arriverez au même point, à savoir que votre cheval ne se laisse pas attraper au champ.
En fait, je trouve que cette façon présente des limites. Quand bien même vous conservez la friandise à chaque fois, il y a des fois où le cheval voit moins d'intérêt à prendre la friandise et faire une séance avec son cavalier, et donc se met à refuser la friandise. Cette méthode peut marcher mais peut aussi ne faire que dissimuler le problème de fond.

Voici la méthode qui a été la plus performante à mon sens.

Se diriger tranquillement vers le cheval, et dégager quelque chose de positif (pas de stress, d'anxiété, ni d'appréhension -du type : je dois faire attention à ce que mon cheval ne s'en aille pas ; ça non-). Vous devez vous diriger vers le cheval comme s'il ne s'était jamais enfuit de sa vie, tout naturellement.

Votre cheval, normalement puisque c'est le début, va s'en aller. Vous continuez de marcher vers lui et ne cessez pas de marcher (ne courrez pas, ne criez pas, restez au pas calmement). Dès lors que votre cheval s'arrête, vous vous arrêtez également et arrêtez de le regarder (pour diminuer encore plus la pression sur lui et accentuer le confort de cette situation immobile).
Quand votre cheval est serein, par exemple qu'il mange et semble détendu, vous avancez vers lui encore une fois. (Votre pas ne doit pas paraître trop hésitant encore une fois, c'est votre corps qui parle et pas votre tête !). Au début, pourquoi pas faire deux pas, et s'il ne bouge pas, on s'arrête et stoppe de le regarder également. Le cheval comprendra -en plus ou moins de temps- que l'immobilité est une réponse confortable.

Si votre cheval repart, vous le suivez de la même manière.

En général, il nécessite quelques séances avant de pouvoir l'attraper directement. Tout ça, c'est en fonction du cheval et de la façon dont le cavalier applique cette méthode.
Et cela arrive aussi que parfois votre cheval ne se laisse pas attraper alors que cela était acquis (après tout, il s'exprime comme il peut et n'est pas toujours disposé à sortit avec vous). A ce moment là, refaites la même situation de confort / inconfort (et veillez à écouter votre cheval, s'il n'a pas envie de travailler, ne le poussez pas. Vous le rattraperez encore plus facilement la fois d'après car il saura que vous écoutez ce qu'il vous dit).

Si vous le souhaitez, vous pouvez donner une friandise lorsque votre cheval a accepté le licol. Mais je conseillerai de ne jamais montrer la friandise avant de l'avoir attrapé.

J'espère que c'est assez clair et pas trop ennuyant, n'hésitez pas à me contacter si besoin.
J'y suis allée entre midi et deux, j'ai fait comme Hélène a dit, de lui donner des friandises et de la caresser seulement. J'ai réussi à l'attraper et la faire brouter tranquillement.

Et ce qui a marché c'est que je ne la regardais pas! Je m'approchais d'elle en regardant ailleurs et dès qu'elle partait je m'arrêtais, et je la félicitais dès qu'elle s'approchait etc... Je recommence à m'approcher plusieurs fois et à la fin j'ai mis le licol sans qu'elle ne bouge!

Merci pour les conseils! :)
Essaye peut être de garder l'idée des friandises et une fois qu’elle l’a eu ne pas l’attraper. Va la voir juste pour t’asseoir dans sa pâture et ne pas juste travailler. Il faut revoir votre relation et que tu ne viennes pas systématiquement pour lui demander quelque chose
J’ai malheureusement le même soucis .. seule solution trouvée c’est de lui laisser le licol et de l’attirer avec des grains 😅
Bonjour! :)
Elle a 12 ans; elle le faisait à mon ancien centre ( là où elle est née ). Je l'ai changé d'écurie, elle ne me le faisait pas jusqu'à la semaine dernière. Mais le changement c'est bien passé! Dès que j'arrive, elle hennit et appelle ses deux copains...
Pour le sac avec de la nourriture, j'ai essayé mais elle a bien compris que c'était pour l'attraper haha
J'essaye de varier les exercices, de faire des balades et pas forcément que travailler... Elle a un rythme plutôt cool, je ne la monte pas non plus tous les jours!
Mais je vais essayer de venir juste la voir dans son pré, sans forcément l'attraper, ou de venir juste pour la faire brouter ou la bichonner!
Mon ancien cheval me faisait vivre un enfer à cause de ça. Une fois je suis restée 3h dans le près sans pouvoir le toucher.
Tu peux tester de l’appâter avec un friandise que tu met dans un sac plastique ou craft, au bout d’un moment elle reconnaîtra le bruit et viendra d’elle même. Mais c’est un peu « cache misère ».
A mon humble avis, si elle ne vient pas, c’est que quelque chose ne lui convient pas. Viens tu la voir pour autre chose que les sorties boulot ? Le travail que tu lui propose lui plait-il ? Le rythme n’est-il pas trop intense ? Fatigue ? Peut être devrais tu chercher ce qui ne lui va pas pour régler votre problème.