The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Avez-vous des idées pour résoudre le problème d'un cheval qui ne se laisse pas attraper au pré ?

Avez-vous des idées pour résoudre le problème d'un cheval qui ne se laisse pas attraper au pré ?
J'ai pas mal d'expériences là-dedans, je vais donc vous partager mes idées.

Je trouve que la friandise est un point problématique car le problème
à la racine n'est pas réglé. Le jour où vous voudrez arrêter les friandises, vous en arriverez au même point, à savoir que votre cheval ne se laisse pas attraper au champ.
En fait, je trouve que cette façon présente des limites. Quand bien même vous conservez la friandise à chaque fois, il y a des fois où le cheval voit moins d'intérêt à prendre la friandise et faire une séance avec son cavalier, et donc se met à refuser la friandise. Cette méthode peut marcher mais peut aussi ne faire que dissimuler le problème de fond.

Voici la méthode qui a été la plus performante à mon sens.

Se diriger tranquillement vers le cheval, et dégager quelque chose de positif (pas de stress, d'anxiété, ni d'appréhension -du type : je dois faire attention à ce que mon cheval ne s'en aille pas ; ça non-). Vous devez vous diriger vers le cheval comme s'il ne s'était jamais enfuit de sa vie, tout naturellement.

Votre cheval, normalement puisque c'est le début, va s'en aller. Vous continuez de marcher vers lui et ne cessez pas de marcher (ne courrez pas, ne criez pas, restez au pas calmement). Dès lors que votre cheval s'arrête, vous vous arrêtez également et arrêtez de le regarder (pour diminuer encore plus la pression sur lui et accentuer le confort de cette situation immobile).
Quand votre cheval est serein, par exemple qu'il mange et semble détendu, vous avancez vers lui encore une fois. (Votre pas ne doit pas paraître trop hésitant encore une fois, c'est votre corps qui parle et pas votre tête !). Au début, pourquoi pas faire deux pas, et s'il ne bouge pas, on s'arrête et stoppe de le regarder également. Le cheval comprendra -en plus ou moins de temps- que l'immobilité est une réponse confortable.

Si votre cheval repart, vous le suivez de la même manière.

En général, il nécessite quelques séances avant de pouvoir l'attraper directement. Tout ça, c'est en fonction du cheval et de la façon dont le cavalier applique cette méthode.
Et cela arrive aussi que parfois votre cheval ne se laisse pas attraper alors que cela était acquis (après tout, il s'exprime comme il peut et n'est pas toujours disposé à sortit avec vous). A ce moment là, refaites la même situation de confort / inconfort (et veillez à écouter votre cheval, s'il n'a pas envie de travailler, ne le poussez pas. Vous le rattraperez encore plus facilement la fois d'après car il saura que vous écoutez ce qu'il vous dit).

Si vous le souhaitez, vous pouvez donner une friandise lorsque votre cheval a accepté le licol. Mais je conseillerai de ne jamais montrer la friandise avant de l'avoir attrapé.

J'espère que c'est assez clair et pas trop ennuyant, n'hésitez pas à me contacter si besoin.