The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

J’ai eu un débat intéressant et je me demandais quel serait votre avis : pensez-vous qu’en équitation on progresse toujours ? Ou alors finissons-nous par atteindre une limite ?

J’ai eu un débat intéressant et je me demandais quel serait votre avis : pensez-vous qu’en équitation on progresse toujours ? Ou alors finissons-nous par atteindre une limite ?
Hello !

Comme tout le monde ici, je pense qu'on progresse toujours, et heureusement.

Déjà, pour moi quelle que soit la discipline/l'art/le sport/le hobby, on progresse toujours forcément, mais en plus, dans le cas de l'équitation, c'est tellement vaste que je ne vois pas comment on peut arrêter de progresser : saut, dressage, cross, polo, voltige, travail à pied, endurance, trec, barrel race, reining, travail monté, attelage, horse-ball, pony-games, hunter, equifun et equifeel, etc, il y a une multitude de discipline à tester, et même si tu sens que tu atteins tes limites dans l'une, tu peux travailler sur une autre, et d'ailleurs le fait de travailler la deuxième te fera peut-être progresser dans la première, ou te donnera envie d'en tester une troisième, etc. En plus ce sont des disciplines parfois extrêmement différentes, qui te font énormément te remettre en question, te font travailler des choses différentes, mobilisent des qualités parfois éloignées ou même des parties du corps qui n'ont pas grand chose à voir.

Ensuite, je pense que l'équitation est forcément un domaine dans lequel on n'atteint pas ses limites, parce que c'est un sport d'équipe, qu'on pratique avec son partenaire équin. Donc certes, on peut atteindre une limite avec tel ou tel cheval parce qu'on ne s'entend pas avec lui, ou autre, mais ça ne veut pas dire qu'avec un autre cheval ça n'ira pas mieux.

Après, l'équitation est aussi une philosophie de vie, ta façon de monter et de considérer ton cheval est le reflet de ton état d'esprit et de ta façon de voir la vie en général, donc ça va évoluer tout au long de ta vie, influencer et être influencé par ta vie personnelle, et pour moi c'est une forme de progrès aussi.

Enfin, même si tu vas parfois (souvent même) dans ta vie de cavalier avoir impression de stagner, voire de régresser, c'est normal, et ça ne veut pas dire que tu as atteint tes limites. En fait ça me semble presque bizarre d'envisager atteindre ses limites en équitation. Même les champions continuent de progresser tous les jours, alors pourquoi pas nous ?
Bonjour pour moi je pense qu’on progresse toujours car en équitation il y a toujours quelque chose à apprendre
Que cela soit du cheval ou du coach ils passent leur temps à nous apprendre. On peut avoir cette période où l’on a l’impression de régresser et dans ces moments là un changement ne peut être que bénéfique. Pour ma part j’ai monté 10 ans dans un club où j’ai tout appris et pourtant à la fin j’avais l’impression de régresser. J’ai changé d’ecuries, de coach et cela m’a fait le plus grand bien
J’aime bien l’image de l’asymptote horizontale ahah 😂. Effectivement je pense aussi qu’on continue toujours à progresser dans le sens où on apprendra toujours d’un cheval. Après au niveau technique (capacité) je ne suis pas sûr, je pense qu’on a des limites.
Je partage l'avis des filles, on progresse toujours pour peu qu'on sorte de sa zone de confort.

On va progresser moins vite, et je pense qu'à un moment donné on va atteindre notre niveau "max" d'un point de vue technique dans une discipline. Pas au sens où l'on n'a plus rien a apprendre, mais au sens où ce qu'on va être capable d'assimiler ne va plus révolutionner notre monte. Comme une assymptote horizontale dont on va toujours plus se rapprocher mais très lentement.

Mais on a une infinité de disciplines, et une infinité de chevaux qui vont nous remettre a notre place et nous faire progresser dans notre vision de l'équitation et nous permettre d'évoluer techniquement dans cette discipline.
Bonjour Céline,
Je pense effectivement on progresse toujours quand on a envie de progresser, quand on ne se dit pas "je sais tout, je n'ai plus besoin d'apprendre". Tant que l'on reste curieux, ouvert d'esprit et l'esprit critique, on trouvera toujours un moyen d'apprendre, de progresser et de se remettre en question.
Et ce n'est pas qu'en équitation, ma prof de violon joue depuis plus de 30 ans et elle me dit encore qu'elle apprend des choses malgré ses études de musique au Royal College of Music et d'avoir joué dans des orchestres internationaux. Peu importe le niveau, on peut toujours progresser, travailler sur ses défauts et même changer de vision des choses pour en appréhender une nouvelle :)
On progresse toujours 👍 et heureusement! On trouve d’autres chevaux, d’autres techniques, d’autres approches..
Comme le dit certaines personnes, c’est le cheval qui nous apprend l’humilité..
Quelque soit le niveau on tombera toujours sur un cheval qui nous remet en questions sur notre méthode et notre façon de faire,

C’est ce que je préfère dans l’equitation , rien n’est jamais acquis...