The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

J'ai un jeune de 5 ans. À l'obstacle mon coach le trouve trop ouvert (long) et tête basse, donc il saute long, et donc mon coach veut absolument déjà le " rassembler". N'est-ce pas un peu trop tôt ?

J'ai un jeune de 5 ans. À l'obstacle mon coach le trouve trop ouvert (long) et tête basse, donc il saute long, et donc mon coach veut absolument déjà le " rassembler". N'est-ce pas un peu trop tôt ?
UN grand merci pour ta réponse . Nous avons notre premier concours ce week end . Je ne joue pas la gagne je vais donc écouter les conseils du coach et le garder équilibré et non " ouvert " . Il m'a dit qu'il préférait qu'il repasse au trot ou fasse une barre que de sauter long et partir de loin et réceptionner loin ..

PS le. Coco fait quand même 1m80
Te répondre sans avoir vu le cheval travailler, c'est pratiquement impossible. Le truc, c'est qu'il n'y a pas de règle générale, dans ce genre de cas, il faut étudier la façon de faire du cheval, et adapter le travail.

Comme l'a dit ton amie, il y a des chevaux de 5 ans qu'on peut laisser "bidouiller" à leur façon sur les barres au début parce qu'ils arrivent à rattraper le truc, et ensuite, leur demander plus de tenue et d'équilibre au fur et à mesure qu'on progresse en dressage et sur le plat.

Mais il y a aussi des chevaux qui ont une façon de sauter qui peut vraiment poser problème dans certains cas, et devenir dangereuse si elle n'est pas corrigée. En effet, comme le dit ton coach, un cheval très ouvert et qui saute "à plat" et long, dans un double il peut vite se retrouver en difficulté, parce que le nez dans le sable après la première barre, donc pas le temps de se redresser et d'aborder le deuxième correctement... ça peut amener à des accidents, et vous faire très peur à toi comme à ton cheval. Or, à cet âge-là, la priorité c'est de respecter ses capacités, de progresser en douceur et de l'amener à aimer ce qu'il fait.

Je pense que le plus sûr, c'est d'écouter ton coach. C'est quand même lui le professionnel, il a sûrement vu passer un paquet de chevaux, c'est lui qui à les compétences pour évaluer les capacités et les limites de ton cheval, et à mon avis, le plus sage, c'est de suivre les conseils qu'il te donne pour aller de l'avant. L'avis d'une amie, c'est bien, mais les conseils du genre "un 5 ans de toute manière il faut le laisser faire", c'est à jeter à la poubelle, parce que c'est une généralité sans fondements qui ne tient pas du tout compte de ton cheval en particulier et de ses propres défauts. Même dans la bouche d'un coach, ce genre de conseil général ne vaudrait rien. Ton coach, lui, il a visiblement étudié ce que faisait ton cheval, et il a réfléchis à des solutions. Si cette solution c'est d'abord corriger son équilibre et l'amener à se rassembler plus pour venir sur les barres, alors le plus sage, c'est de l'écouter.

En revanche, il faut quand même lui parler, ça ne peut pas faire de mal. Dis-lui ce que ton amie t'a dit, et demande-lui de t'expliquer en détail pourquoi il te dit de faire comme ça, pourquoi il pense que c'est mieux. C'est d'avoir les explications qui t'aidera à comprendre les choix de ton coach, et le dialogue, de toute manière, c'est le seul moyen d'avancer dans le bon sens, pour le bien de ton cheval.
Sinon mon coach dit que dans les doubles on va se casser la pipe, et que sur les hauteurs il va se faire peur .. Car il part de loin comme ça. Hors une amie m'a dit qu'à 5 ans, il fallait les laisser se débrouiller à l'obstacle niveau battues et foulées.