The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Quelle est votre dernière réussite équestre qui vous a fait vous sentir fier de vous-même ou de votre cheval ?

Quelle est votre dernière réussite équestre qui vous a fait vous sentir fier de vous-même ou de votre cheval ?
Finir un parcours de PTV qui forçait à s'éloigner énormément des autres chevaux avec une jument hyper grégaire et stressée dans ces conditions. Ça a été un peu l'aboutissement d'une année de travail avec elle, et ça m'a montré que tout le travail réalisé portait ses fruits et qu'on commençais à avoir vraiment une relation de confiance.
Merci à toutes pour vos réponses, ça fait du bien de vous lire et de partager nos expériences uniquement positives pour une fois :-) C'est parfois difficile de se sentir fier de soi, mais je trouve que c'est important de vraiment faire l'effort de trouver du positif après nos séances (montées ou à pieds). En tout cas continuez de partager vos moments de fierté, j'aime bien ce côté "feel good" que ça procure. Et ça permet de voir qu'il n'y a pas de petite victoire !
J'ai réussi à sauter un mètre en licol avec un cheval que je ne connaissais pas !
Avoir réussi à calmer le cheval que je monte en dressage, complètement traumatisé par son nouveau voisin de boxe, un entier qui essayait de le mordre à travers les planches disjointes, qui se mettait debout contre la cloison, qui tapait, etc. Quand je l'ai préparé au boxe c'était la panique, et quand on est arrivés dans la carrière et que je suis montée dessus il était complètement sur la défensive, pétait en l'air au moindre bruit, etc. Ma coach voulait que je le ramène au boxe pour qu'il se calme (je vous raconte pas la mauvaise idée), donc j'ai insisté pour le garder dans la carrière, et à force de demander des exercices simples, de lui parler calmement et de m'efforcer de travailler comme d'habitude, il a finit par comprendre que là il était dans un cadre connu, et qu'il pouvait se détendre.

Finalement, c'est le travail et les exercices qui lui ont permis de se recentrer et de se calmer, on a même eu des super gestes dans la réalisation des exercices, et à la fin de la séance il était complètement détendu. J'ai parlé avec la coach à la fin, qui ne savait pas qu'il avait été changé de boxe, on en a parlé et on a décidé de plutôt le mettre au pré avec ses copains plutôt qu'au boxe à côté du cheval qui lui faisait peur. J'ai été fière d'avoir gardé mon calme, de lui avoir offert un cadre qu'il connaissait pour qu'il se détende, et d'avoir "tenu tête" à ma coach pour le garder au travail, parce que sinon il serait retourné au boxe et ça aurait été pire.
Ma victoire en as poney 2 C a Lamotte haha et ma 6eme place en as poney 1 🤪
En attendant que je réfléchisse ( je suis rarement fière de moi 😄), de ton côté c’est Quoi?
Avant hier, ma jument ne s'est pas précipitée pour aller sur l'obstacle !! 😀
C'est une réussite des plus insignifiante, mais j'ai réussi a prendre le temps de monter une fois par semaine sans culpabiliser.

Je reprend des cours pour réapprendre le B-A-BA (5 ans sans monter en carrière et 3 ans de rando ça laisse des traces) avec la monitrice qui a mon jeune cheval en confiage, et du recommencer avec un jeune cheval tire au flan c'est galère XD ça force a bien exécuter chaque demande, même la plus basique, sans aucune imprécision.