The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Mon mental flanche toujours lors du deuxième jour de mes épreuves. Que faire pour y remédier ? C’est très handicapant et ça me fait toujours rater mes grosses échéances...

Mon mental flanche toujours lors du deuxième jour de mes épreuves. Que faire pour y remédier ? C’est très handicapant et ça me fait toujours rater mes grosses échéances...
Bonjour ! J’ai eu une fois un concours qui se déroulait sur 3 jour. Le premier jour il y avait 2 épreuves, le 2ème (2 jours après) il y avait 1 épreuve (qualification pour un championnat) puis le jour d’après c’était la finale en 2 manches + barrage pour les médailles.
J’étais dans une très mauvaise période avec ma ponette donc niveau mental on en parle même pas... (le premier jour je pleurais déjà alors qu’on chargeait les poneys). Je n’étais pas défaitiste mais pour moi c’était mon dernier concours, j’en avais vraiment marre.
C’est donc remplies de désespoir que je m’élance le premier jour... résultat : 1 ère et 3 eme ! Je vais donc 2 jours plus tard pour la qualification plus concentrée et déterminée que jamais (aucune place pour la rigolade ou pour le stress). Enfaite je me posais 0 question. Résultat : 3 eme ! J’étais donc qualifié pour le championnat ! Un truc de fou ! Je me dis exactement la même chose que le jour précédent à savoir : concentration maximum jusqu’à la fin ! Résultat : médaillée de bronze à l’issue d’un barrage :)
Bonjour 🙂

Quelque soit les résultats du premier jour, il faut voir le deuxième comme une performance séparée. Si le premier jour ne s'est pas très bien passé, alors il faut analyser ce qui a été et ce qui n'a pas été afin de corriger le tir sur le deuxième jour, sans se focaliser sur ce qui n'allait pas afin de ne pas avoir d'appréhensions inutiles.

Si le premier jour s'est bien passé alors il faut repartir la tête froide afin de ne pas se laisser endormir par la réussite de la veille et monter de la même manière.

C'est assez facile à dire mais c'est avec le temps que le mental se travaille, il faut réussir à se mettre dans sa bulle avec son cheval quoi qu'il arrive et faire ce que vous savez faire, se concentrer sur ce que tu sais et comment bien faire fonctionner votre couple en piste 🙂