The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Bonjour, avez vous des astuces pour garder les talons vers le bas, j’ai un peu de mal ... :)

Bonjour, avez vous des astuces pour garder les talons vers le bas, j’ai un peu de mal ... :)
Mon coach me dit que certaine personne arrive mieux à comprendre en leur disant d’essayer de toucher le dessus des boots avec les orteils pour ma part ça a bien marcher :)
Merci beaucoup pour vos conseils ! 🙏🏻
Met tous le pois de ton corp dans tes talons et quand tu fais du trop enlever tu dois pas pousser sur tes pieds mes plus déplier tes genoux ( je sais pas si c’est très bien expliqué 😅)
Si tes talons ne s'abaissent pas légèrement de façon naturelle, c'est que quelque chose cloche dans ta position globale. Ta posture et celle de ton cheval sont liées, et de la même manière la place de chaque partie de ton corps est liée à la position des autres. Si tu casse tes poignets, par exemple, tes coudes ne peuvent plus accompagner l'allure en se pliant/se dépliant. Ou encore, si ton dos se voûte, tu ne peux plus avoir le regard qui porte au loin, etc.

Dans ton cas, le problème qui conduit le plus souvent à avoir les talons qui remontent, c'est quand tu as tendance à fermer tes genoux. Dans la position "idéale", tes points de contacts avec ton cheval sous toi sont : tes fesses (et plus ou moins tes cuisses, du coup), tes mollets (pas tout le temps serrés, mais plus ou moins au contact), et tes talons (de façon périodique, seulement quand tu agis avec). En aucun cas tes genoux ne sont censés être en contact avec la selle. Souvent, ça se produit parce que le cavalier se "raccroche" à la selle avec les genoux au lieu de laisser sa jambe descendre naturellement. Du coup, son poids ne se répartit plus entre ses fesses et ses talons, mais entre ses fesses et ses genoux. Dans ce cas de figure, vu qu'il n'y a plus de poids dans le talon, le talon ne descend pas comme il le devrait (et ça gêne la plupart des actions de la jambe).

Donc la première chose à faire, c'est de voir si tu n'as pas les genoux verrouillés dans la selle, et si jamais c'est le cas, il faut travailler là-dessus, te forcer à ouvrir l'articulation de ta hanche pour ouvrir tes genoux et laisser ta jambe descendre naturellement le long du flanc de ton cheval, sous son propre poids. Ton talon s'abaissera alors légèrement, tout naturellement. Pour y arriver, Cindy H l'a bien dit, monter à cru de temps en temps, ou au moins sans étriers, pourra t'aider à trouver la sensation de la descente naturelle de ta jambe, ce qui t'aidera à la retrouver lorsque tu chausseras tes étriers.

NB : quoi qu'il arrive, la descente du talon doit être une position naturelle qui ne mobilise pas tes muscles : tu ne dois pas "forcer" pour garder les talons vers le bas. Si jamais c'est le cas, c'est que tu n'es pas dans la bonne position, le souci vient d'ailleurs.

Dernière petite chose, pense à vérifier la position de ton pied dans l'étrier : c'est tout bête, mais on n'y pense pas forcément. Si ton pied est trop enfoncé dans l'étrier, ton talon ne peut pas descendre. Pour rappel, ton étrier doit donc être chaussé sous tes orteils, à la limite ou ils se rattachent à la plante de ton pied.
Monter sans étrier et accru si t’as l’occasion