The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Qu'est ce qui fait que des chevaux se battent ? Et comment peut se terminer leur bagarre ?

Qu'est ce qui fait que des chevaux se battent ? Et comment peut se terminer leur bagarre ?
Bonjour ! Les chevaux se battent clairement lorsqu’il y a compétition pour obtenir quelque chose (nourriture, jument, « « place dans la hiérarchie » »).
Il faut savoir aussi que la hiérarchie telle qu’on l’imagine est fausse. Un cheval « A » peut très bien dominer un cheval « B » qui lui-même domine un cheval « C » et pourtant « C » peut dominer « A ».
*Pour le pourquoi la bagarre à démarré, honnêtement je suis presque persuadée à 100% connaissant Royal qu'il en a eut ras le bol de se faire suivre/enquiquiner au licol/...Même si ça ne faisait pas plus de 10 minutes au max et que ce n'était pas non plus extrême comme sciage de côtes, le petit cherchait du contact et un peu de réponse au jeu, et comme c'était pas la tasse de thé du "seigneur autoproclamé des lieux"🤣 ... Même au pré j'ai pu l'observer longtemps et souvent, plutôt solitaire mais dominant, quand il n'y avait pas de foin ou au point d'eau j'ai pu le voir quelques fois se mettre à l'écart pour brouter dans son coin (Les rares moments où il n'était pas constamment en mouvement autour de certains ou derrière d'autres en train de les mener) et avoir de méchantes réactions quand un autre l'approchait pendant ce que j'appelais son "temps de repos"...Et un peu après c'était grooming avec ce même cheval qui venait de se faire envoyer sur les roses de la plus vives et mal-aimable des manières 😁 L'observation surtout quand on connait un peu certaines personnalités dans le groupe est vraiment intéressante et parfois même amusante 😉
Bonjour Estelle,

je pense que ça dépend des caractères...Il suffit de se trouver en présence de deux caractères "forts" sans pour autant spécialement un rapport dominant/dominant pour que ça finisse par péter.

J'ai eu le cas avec Royal un jour, lui très dominant et du genre casse pieds qui ne lâche pas l'affaire mais tant qu'on lui foutait la paix 80% du temps si pas de présence de juments ni de point de nourriture, n'avait jamais eu spécialement de soucis avec les hongres.

Il était lâché dans le manège avec un autre (Un Haflinger pourtant du genre sympa avec les autres aussi)...L'Haflinger jouait un peu avec Royal, pas de soucis, et d'un coup on à entendu frapper/claquer/"hurler". En fait ils étaient en train de méchamment se battre, quand le premier "lâchait" l'affaire en allant se mettre à l'autre bout du manège, l'autre retournait directement chercher la misère à coup de dent, de pieds,..., puis l'inverse. C'était très impressionnant et vu le danger puisqu'ils faisaient ça à proximité de la sortie, on à préféré ne pas rentrer histoire de ne pas se prendre un coup en passant, et on à ouvert le tuyau d'arrosage pour les sortir de leur cercle vicieux. Ca a fonctionné, le temps d'attraper le plus petit et le sortir.

Les bruits étaient aussi impressionnants que la scène elle même, et à part essayer de trouver quelque chose pour casser le cercle vicieux il valait mieux ne même pas essayer d'intervenir.

Dans la nature c'est un peu le même principe je pense, plus ils ont de la place, plus la bagarre peut se terminer grâce à la fuite et la fatigue. Tout dépend de ce qui à provoquer la guerre aussi...Si c'est le 1er dominant qui refuse l'accès au point de nourriture (comme le complément de foin dans le pré par exemple), l'autre finissant normalement par lâcher l'affaire ira se placer avec les autres plus bas dans la hiérarchie. A savoir que d'après une discussion avec une personne très nature/éthologie/... Dans un troupeau il y a souvent plusieurs dominants, le deuxième "remplace" le premier si il est absent,...Ça garantit un certain équilibre dans le groupe, ce qui explique aussi pourquoi il n'est pas vraiment conseillé de placer un nouveau cheval de but en blanc dans un groupe et pourquoi même en faisant toutes les démarches phases par phases ont peut voir le groupe s'énerver, galoper, se disputer,...C'est une remise en place de la hiérarchie où les dominants apprennent au nouveau qu'ils sont en haut et du coup sécurise aussi leur propre place.

Quand un mâle refuse qu'un autre approche "ses" juments, ça peut aussi terminer en bagarre...Plus ou moins importantes. Il peut aussi arriver qu'un nouveau vienne tenter de grimper l'échelle hiérarchique en se confrontant à l'uns des dominants qui du coup défendra sa place...

En tout cas, je vois les choses comme ça :) Il y a du naturel au sens éthologique mais aussi un facteur de caractère/personnalité propre à chacun qui peut faire qu'une bagarre puisse réellement devenir très violente sans raisons qui nous semblent "logiques". Mais je le répète, c'est un point de vue personnel par rapport à ceux que j'ai connus et même ceux que j'ai eu à la maison et mon observation de chacun...Ayant eut la...Hem chance MDR d'avoir eut un dominant avec une personnalité bien affirmée dans plusieurs troupeaux de toute taille et un soumis à la personnalité de type autistique, mon point de vue reste vraiment personnel :)