The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Bonjour, peut-on travailler un cheval avec la nuque en point le plus haut tout en préservant la tension du dos ?

Bonjour, peut-on travailler un cheval avec la nuque en point le plus haut tout en préservant la tension du dos ?
Super réponse très complète 👍merci
Bonjour Pauline,

si les hanches s'abaissent, les postérieures viennent s'engager et donc, le dos ne se creuse pas. Travailler nuque au point le plus haut si les postérieurs ne sont pas engager est certain que le dos va se creuser, les abdominaux ne se contracteront pas et donc tu peux te retrouver avec des chevaux à l'envers (Dos plutôt creux voir en cuvette selon la longueur de dos, arrière du ventre vers le bas)

Pareil pour les chevaux qu'on s'évertuent à vouloir avoir hyper bas, sans engagement des postérieures (donc la poussée et l'énergie), ça ne sert a rien...D'où le fait que les enrênements soient trompeurs d'ailleurs si on ne regarde que l'attitude du bloc de l'avant main. En équitation de tradition on m'a souvent dit "Plus un cheval plie le jarret, plus il pousse". En nuque au point le plus haut avec un engagement, d'office la tension va se faire dans le dos puisque le poids part sur l'arrière et va "ouvrir" le dos.

Sans engagement, que ce soit en extension d'encolure ou en "équilibre" = Ce n'est pas top. L'engagement favorise quoiqu'il arrive un minimum l'abaissement des hanches et surtout l'équilibre. A ne pas confondre avec un cheval dans une position très basse dans les hanches et sur les jarrets qui est encore autre chose de tout à fait différent :)

Techniquement parlant il faut s'adapter au cheval, selon la morphologie ce sera plus dur et néfaste pour eux de vouloir les avoir absolument le nez dans le bac à sable. Idem certains chevaux n'auront jamais une trace au dessus pour l'engagement mais seront bien sur leur propre trace.

Pour moi on peut très bien bosser sur les hanches et travailler un peu vers le bas en complément pour étirer, détendre le dos et assouplir ou selon la morphologie du cheval, son travail passé,...favoriser l'uns pendant un temps et moins l'autres, et vice versa en fonction de l'évolution. Sachant que le dos en lui même ne se "muscle pas" au sens où on l'entend depuis des années mais bien les abdominaux qui en se contractant soutiennent le dos. Le dos du cheval étant un pont, les abdominaux faisant office de soutient pour supporter le cavalier, éviter au dos de s'affaisser et provoquer d'éventuels soucis,...ect...
Hello, la question qui se pose c’est «  pourquoi »
Il faut faire en fonction du travail du cheval, par exemple on ne va pas demander le même travail à un cheval d’obstacle, à celui qui va tracter etc..
Comme pour le coureur de marathon, l’halterophile, etc...
Donc le dos va être musclé de manières différentes..
Pour faire court il y a des muscles du dos qui vont faire en force et d’autre en vitesse, certains fonctionnent plus quand on est immobile et d’autres quand on bouge..
Pour moi on est fait pour bouger, mais pour «  préserver » le dos de ton cheval, il faut que tu te demandes «  pour quoi ? »
Si j'ai bien compris l'attitude basse et ronde préserve le dos du cheval mais surcharge les antérieurs. L'abaissement des hanches qui passe par le relèvement de l'encolure, allège les antérieurs mais n'est pas bonne pour le dos du cheval ? Quelle attitude est la moins néfaste au final ?