The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Je dois passer mes galops 4, 5, 6 et 7.
J'ai pour projet de travailler dans le monde du cheval.
Comment m'y préparer ? (développement en commentaire).

Je dois passer mes galops 4, 5, 6 et 7.
J'ai pour projet de travailler dans le monde du cheval.
Comment m'y préparer ? (développement en commentaire).
Hello Coline,
Je comprends tes préoccupations, personnellement j ai pratiquement toujours était en club ( habitant Paris et étant très prisé dans les études je ne me suis jamais posé la question..)
Ça s’est Finit quand j’ai été blasé suite à des histoires de club ( je m’arreterais la car je risque d’etre grossière 🤦‍♀️)....
Et je me suis retrouvé dans un petit club où j’ai rencontré mon coach que je suis maintenant ( on a quitté le club pour être chez lui) et c’est Trop cool, les chevaux ne sont pas surexploités, il n’y a plus d’histoires (💪), et on bosse à fond!

Je pense qu une DP est une bonne idée, tu peux en trouver à tous les prix mais tout dépend de ta situation géographique ( j ai une amie en Alsace qui a 100€ pour monte tous les jours, carrière, balade et possible cours..) et que tout dépend de l propriétaire, du feeling, et de ton niveau. Après avoir un galop 3, 5 ou7 ne veut pas forcément dire que ça suffira à la propriétaire :-)

Par contre je te conseille vivement d’etre suivie +++tu progresseras toujours plus et p’us Vite, et rien ne vaut un regard extérieur++
Je ne pense pas que ça paraisse bizarre, en tout cas je ne crois pas qu'on soit une communauté dont la majorité va juger ou trouver "bizarre" que tu ne te sente pas à l'aise en club ^^ J'ai vus qu'on avait tendance à amalgamer HaL avec une communauté exclusivement axée compétition alors que si il y a bien un endroit où on a l'esprit ouvert et varié c'est bien ici ;)

Bon comme d'habitude je parle avec mon point de vue et selon mon expérience perso ^^ D'autant que je coach/travail encore en privé aussi (Et on sait que dans le monde du cheval on a jamais un bon portefeuille MDR), je n'irai jamais m'enfermer dans un club comme monitrice si je devais finir par passer mon BJEPES donc c'est un point de vue différent mais si ça peut aider ou apporter des pistes avec un angle de vue différent... ^^

Personnellement je prenais des cours particuliers avec de très bons profs ayant une base solide sans pour autant que ce soit des cavaliers ou personnes connues :) Le coach de dressage que je voulais prendre après mon déménagement (pas eu l'occasion malheureusement) est un cavalier qui faisait les MCI, il avait été qualifié pour la finale à deux reprises, mais n'est plus du tout attiré par la compétition et il prend en plus le temps de former convenablement son petit jeune. A 30 euros du cour (25 si pas de déplacement), c'était abordable et sa mentalité était vraiment top, plus adaptable aux chevaux,...Et une très belle mentalité équestre. D'autant qu'il était dispo plus facilement en cas de blocage ou même juste pour des conseils ou rappeler des exercices travaillés sur le cour de la semaine.

Idem pour le saut, je devais tester un enième coach (Royal faisait le tri avec moi donc j'en ai fais quelques uns quand même, ça fait suer surtout quand ça se passe mal parce qu'on à claqué 20/25/parfois même 35 euros pour rien à part se dire qu'on ne prendra plus cette personne) était aux alentours de 25 euros/cour. J'avais juste plus de mal à trouver un coach de suivi pour le cross et surtout qui colle avec le cheval que j'avais, mais en Belgique le complet n'est pas aussi répandu qu'en France ça limite fortement les possibilités de choix...Parce que me dire "Laisse le aller et mets toi juste en suspension" ou "Laisse le aller en lâchant les rênes et comme il veut pour qu'il ne saute pas le contre bas" (Le pire c'est que même si je savais que ça allait foirer, je l'ai fais dans le désespoir...Ca n'a pas raté je me suis mangée sa nuque parce qu'il a sauté d'autant plus fort dedans) c'est pas pareil quand on doit gérer une ferrari sur ressors et qu'on démarre vraiment le cross à titre de discipline lol

Certes ça fait encore un budget, mais si tu peux trouver un coach privé qui peut se déplacer, c'est non négligeable pour le porte feuille et tu peux te permettre d'avoir un suivi un peu comme en club MAIS sans les à cotés souvent désagréables ou limités d'un club (quoique certains sont excellents mais comme les profs particuliers, il faut les trouver et que ça match avec le cheval et notre mentalité, nos recherches et philosophie équestre). Et au final, ça revient je pense à peine plus cher qu'un abonnement dans un club. Ca permet vraiment plus d'avoir un suivi à un cour/semaine qui vaille la peine, et mettre encore plus à profit les stages plus chers puisque la base est déjà travaillée et suivie quotidiennement, et là je trouve personnellement que c'est de l'argent d'autant mieux placés parce qu'on fignole la technique et/ou on pousse même un peu plus loin, ce qu'il est ensuite possible de travailler en étant accompagné.

Dans le centre où Royal était en pension en Seine Maritime (le meilleur que j'ai connus de toute ma vie équestre), la directrice était amie avec Laurent Goffinet, du coup pour 60 euros (Si je me rappel bien, mais c'est facile à trouver puisque c'est organisé absolument chaque année, et même possible d'avoir la journée de stage avec un cheval du club pour 5 euros de plus) tu avais une journée de stage avec lui tout les ans en Février. 1 Séance le matin et 1 séance axée saut l'après midi, et il était très disponible pour les questions et discussions. La seule modalité était d'avoir déjà un certain niveau ou galop. Selon ta région si tu n'es pas trop loin, c'est à Longueville sur Scie.

Il y a toujours moyen même si c'est vrai qu'avoir plus d'aisance financière donne directement quand même plus de liberté et de possibilité, le plus simple est de se créer un bon petit réseau, le coté bouche à oreille fonctionne toujours et parfois les profs particuliers ou les "petits stages" comme celui de Laurent Goffinet n'est pas systématiquement autant médiatisé que des stages avec les grands.

Et à coté, je regardais pour faire des stages avec d'autres cavaliers plus connut en fonction de mon budget, je mettais un peu de coté chaque mois en fonction de ce que je pouvais en comptant large (prix du stage + déplacement + location). Parfois je n'avais pas assez, mais au moins j'avais mes cours, mon travail, mon/mes chevaux perso, donc j'évoluais malgré tout sur toute l'année.

Voilà...Je n'avais ni aisance financière, je suis la petite fille de Mr Pasdbol, je ne prends plus cour en club depuis bien plus de 10 ans et même maintenant je n'en ai franchement pas envie même pour une heure, j'ai appris à me débrouiller pour continuer d'évoluer puisque je ne suis pas du style à m'asseoir sur mes acquis, j'avais préparé mes derniers degrés sans aller m'enfermer dans un club toute les semaines ou me disputer avec Royal dans des cours clubs et la première fois que je les avais préparé avec mon premier cheval de concours (Ca remonte à loin donc lol Un peu moins de 20 ans...Suis vieille) ou pour les concours soit je travaillais le dressage en extérieure dans des champs coupés soit je sautais même dans un bout de prairie chez moi avec des obstacles de "fortune" quand je me suis retrouvée du jour au lendemain sans boulot (stage annuel, et ce n'était pas l'heure de cour collectif 1x/2 Mardi à l'école qui allait être suffisante) fixe dans une structure (A ce moment là je me suis retrouvée une semaine avant le passage de la pratique sans cheval suite à un accident de transport dans le van, cheval boiteux des deux antérieures, ect ect...Seule raison pour laquelle je n'ai pas pu aller passer la 2eme partie de l'examen. Rageant lol), et à me créer un petit réseau.

J'espère que mon expérience t'aidera un peu :)
Non non...les centres équestres c’est bien mais ça a des limites aussi !! Et ça plait pas à tout le monde...et franchement moi j’ai fait une overdose de centre équestre à force x)


Après ouais c’est clair les cours particuliers réguliers c’est un budget mais ça vaut vraiment le coup ! Surtout si c’est un pro connu :)

Merci ! J'avais peur que ça paraisse trop bizarre pour tout le monde ici... :/

Je pourrais donc prendre un cheval en DP, progresser seule avec et prendre un cours de temps en temps avec ma prof de la Cense (qui vient régulièrement me donner des cours avec mes chevaux, le budget c'est 30€ pour une heure).

Oui je suis proprio depuis des années et je travaille déjà avec des chevaux de propriétaires, j'ai pas mal d'expérience, seulement c'est l'argent qui est ma limite... (j'aurai un job l'an prochain, mais je compte m'inscrire en salle de sport et ça coûte une blinde).
Coucou !
T’inquiète pas, les centres équestres c’est pas fait pour tout le monde...moi j’ai abandonné cette année perso ! Et honnêtement ça ne me manque pas ! C’est vraiment une mentalité pas toujours sereine x)

Enfin bref, je te conseille des stages en cours particuliers de manière régulière (au moins une heure par mois ou genre 4h à chaque vacances) chez un vrai pro histoire de vérifier que tu n’as pas de mauvaises habitudes prises si tu montes seule en DP. J’ai par exemple fait un stage de 4 heures dans une écurie de dressage où j’ai véritablement vu une amélioration dingue en quelques heures ! C’est un budget (entre 40-60€) le cours d’une heure mais ça vaut le coup si tu montes seule et que c’est un bon stage avec des pros.

Pour tes galops, là DP c’est bien car ça apprend à se débrouiller seule mais bon si tu es déjà proprio c’est un gros avantage !
J'ai 4 chevaux : deux de plus de 20 ans et deux irish cob de 8 et 12 ans. Je vais passer mon galop 4 en saut avec un cheval de centre, et le dressage avec mon cheval de 8 ans. Pour autant, il n'est pas réellement question d'aller plus loin avec eux dans ce domaine là.

Pour plusieurs raisons, je préfère ne pas monter en centre équestre (je ne me suis jamais sentie très à l'aise dans le monde du cheval actuel ; je ne suis pas contre les centre-équestres, pour autant je ne suis pas réellement en accord avec le fonctionnement actuel ; je n'ai jamais été satisfaite de l'enseignement).
J'ai donc réfléchi à plusieurs options dans l'optique de m'entraîner.
Si jamais je n'en trouve aucune, bien évidemment, j'irai me tourner vers des centre-équestres, notamment un de mes anciens où la prof est diplômée de la Cense, ce serait un compromis.

Les solutions auxquelles j'ai pensé :

1° la demi-pension.
Ainsi j'ai des libertés pour faire notamment un travail en équitation éthologique en accord avec mes valeurs (car ce serait vu avec le propriétaire avant), je peux aller à mon rythme.
Problème :
- je dois apprendre en autodidacte, peux difficilement me corriger...
Solutions envisageables : me filmer lors de chaque séance, pour voir mes erreurs....
Le prix moyen est de 100€ / mois.

Qu'en pensez-vous ?

2° le confiage.
Je peux et aller à mon rythme, et faire un travail encore une fois en équitation éthologique.
Le cheval peut être déplacé dans l'écurie où il y a la monitrice de la Cense, je peux donc prendre des cours de temps en temps.
Problème : le prix d'une pension, et l'engagement que cela nécessite.. sachant que je suis en études.

Voilà... J'aimerais beaucoup des avis, des conseils.
Je n'ai jamais apprécié l'enseignement en centre-équestre, et ce n'est pas à prendre personnellement, c'est que j'ai l'impression que ça ne colle vraiment pas avec ma personnalité. Je ne veux offenser personne.

Je réfléchis vraiment à la meilleure solution, sachant que les cours d'équitation restent la solution la plus économique, elle ne sort pas de mon champ des possibles.