The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Est-ce que pour vous aussi le confinement rime avec l'improductivité ?
Je suis un peu en panique, parce qu'impossible de mettre le nez dans mes cours...

Est-ce que pour vous aussi le confinement rime avec l'improductivité ?
Je suis un peu en panique, parce qu'impossible de mettre le nez dans mes cours...
Bonsoir Coline,

pour ma part, je ne me laisse pas trop le choix. On va dire qu'étant donné que je suis chez mes parents, dont mon père handicapé et ma mère KO encore deux semaines avec un plâtre: Je n'ai pas le temps de chômer énormément même si ça me porte un peu sur le système parce que les "corvées" ne sont pas les mêmes que chez moi du coup la motivation à du mal à suivre, mon compagnon me manque aussi beaucoup ça fait 2 mois bientôt et mes chiens aussi tout comme mon pc et mes affaires (Ici même pas droit à la télé le soir et les infos passent toute la journée; Sympa pour le soutient moral quoi).

En journée ça va, je ne me laisse pas le choix: Je n'ai plus mes habitudes alimentaires donc je stress, ça me tracasse, et du coup je me pousse encore plus à faire du sport dès que j'en ai l'occasion. Et si j'ai le malheur de me laisser poser un peu trop longtemps je rumine donc pas bon non plus. Du coup je me défonce physiquement tant que le temps le permet ça m'empêche de penser.

L'idéal comme l'a dit Mathéa c'est d'essayer de garder un certain rythme de vie sinon on à tous un peu ce déclic de se mettre en mode "flemme". Une plage horaire fixe pour se lever, faire un planning la veille au soir de ce que tu voudrai faire le lendemain en ne surchargeant pas trop pour ne pas alourdir encore plus l'effet "Dur de s'y mettre", couper un peu en milieu de matinée et dans l'après midi pour t'aérer si possible sinon te poser et te détendre un peu pour ne pas saturer, et idem avec les repas,...Essayer de garder un contact social avec tes proches ou amis (au moins une personne par jour est idéal je pense) pour avoir un peu moins cette impression de confinement et couper un peu ta journée.

Et surtout ne pas décompter les jours en se disant "Il reste encore x semaines"...En Belgique pour le moment on est confinés jusqu'au 5 inclus, si je me dis "Encore un peu moins de 2 semaines" c'est mort je me latte le moral et l'énergie. Faire non pas un jour à la fois mais se dire qu'on termine la semaine, et on recommence ensuite, ça parait moins long et on à selon moi un peu moins la grosse tentation de se mettre en mode OFF que ce soit conscient ou non.
C'est sûr que c'est difficile de s'y coller quand on est chez soi, hors du cadre de travail habituel.

Dans mon cas, c'est un peu différent, en tant qu'étudiante je bossais déjà beaucoup sur mes cours à domicile en dehors des heures de cours. Mais c'est vrai qu'on peut être tenté de prendre ça pour des vacances... il faut se mettre un coup de pied aux fesses !

Ce qui peut aider, c'est d'avoir un emploi du temps de ta journée. Heure du lever, quels cours travaillés, dans quel ordre, à quelle heure, pause du midi, à quelle heure tu manges le soir, heure du coucher... si tu respectes un planning, ça t'aidera à t'y mettre.
Personnellement je suis en BTS. BTS Blanc le 6 avril mais dur dur de faire 4h chez soi en tenant le rythme et sans se déconcentrer!
Hello, chômage forcé ... en appart 😄💪 donc je me motive à 1h de sport par jour/cuisine et loisirs
Bonjour
Je télétravaille et ayant des deadlines toutes les semaines je n’ai pas le choix haha. C’est un rythme et il faut se rappeler que ce n’est pas des vacances. C’est un confinement, évidemment difficile de se concentrer 7 ou 8h par jour comme habituellement mais on est pas à la maison pour ne rien faire (sauf cas de chômage technique évidemment)
Non pas du tout ! Je me laisse pas le choix en même temps.
Hello !
Un peu... disons que bronzer en terrasse c'est tentant...mais quand je vois la masse de travail que j'ai je panique et je bosse à fond.

Après, il faut pas se mettre de pression je pense...faut savoir apprécier ce qu'on apprend et arrêter quand ça nous saoule !