The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Je suis en train d’acheter un trotteur de 4 ans mais après vérification il s’avère qu’il va faire 3 ans dans un mois. Or il est déjà monté depuis quelques mois, à commencé à sauter des obstacles, sort en promenade etc. Dois je annuler la vente? Ou redouter des conséquences sur son ossature? Peut on rattraper le coup et éviter les éventuels problèmes ultérieurs?

Je suis en train d’acheter un trotteur de 4 ans mais après vérification il s’avère qu’il va faire 3 ans dans un mois. Or il est déjà monté depuis quelques mois, à commencé à sauter des obstacles, sort en promenade etc. Dois je annuler la vente? Ou redouter des conséquences sur son ossature? Peut on rattraper le coup et éviter les éventuels problèmes ultérieurs?
Je ne m'y connais pas trop au niveau des effets sur le cheval d'un travail si jeune, par contre je trouve ça vraiment malhonnête de la part du vendeur et ça pourrait me faire annuler la vente, à part si tu as déjà un lien particulier avec le cheval.
Par ailleurs personnellement j'éviterai de donner de l'argent à un éleveur qui debourre les chevaux aussi tôt.
Chacun son avis bien sûr :)
j'avoue que mentir comme ça d'un an sur l'age du cheval surtout à cette époque de sa vie, ça m'aurait fait annuler la vente. ils disent 2 mois quil est débourré, quelle certitude ?ils ont menti une fois et en plus un truc énorme, genre on ne s'en rendra pas compte, ils peuvent avoir triché sur tout
Au final j’ai eu plus d’informations sur lui il n’a été débourré qu’il y a 2 mois et monté occasionnellement sur des courtes séances. Donc je ferai quand même la visite veto osteo et je pense privilégier le travail à pied éthologie et promenade en main surtout. Merci du conseil je vais éviter la longe du coup cette année 😉
Bonjour Justine
La meilleure réponse serait de faire une visite véto + ostéo pour voir justement s'il n'y a pas déjà des conséquences sur son squelette ou au niveau tendineux.
La solution de Fred est la meilleure, le laisser tranquillement jusqu'à ses 4-5 ans sera une très bonne idée.
Attention, je mets un bémol sur la longe. Ca sollicite beaucoup les jarrets et longer souvent un jeune cheval c'est comme lui monter dessus trop tôt.
D’accord je vous remercie pour votre réponse. Je suis prête à le laisser tranquille un moment et privilégier le travail en longe et à pied (ça ne peut être que bénéfique pour établir une relation de confiance!) mais j’avoue que j’avais peur que le fait d’être déjà monté ait forcément des conséquences sur son dos. Je n’ai pas envie que le cheval fasse de l’arthrose ou ostéoporose précoce à cause de ca
Bonjour Justine

Ma réponse est simple et efficace: Repos, pâture, le laisser se faire. Visite veto quoiqu'il arrive de toute facon lol

La prairie pour les tout jeunes comme ça qui bossent tôt est ultra bénéfique. A nous d'êtres patients et bosser beaucoup a pieds, extérieure,...

Mon dernier avait fait 2 centres d'entraînement avant d'être vendus pour faire de l'attelage (il en a fait peut être 6 mois)

Quand je l'ai eu, on a un peu bossés mais sans plus. Je lui ai fouttu la paix sous la selle un maximum (paramètre différents aussi qui ont joués). Il a eut tout le temps de reprendre et finir sa croissance et de s'éclater sans soucis, a part un soucis particulier il n'avait jamais boité, les check annuel étaient nickel, et même quand il a été blessé les radios et l'irm on montrés qu'en dehors de sa blessure tout le tissulaire et l'osseux/cartilage étaient super bons. Et même niveau mental je crois que ça lui a été bénéfique 😊

Après voilà juste qu'il ne faut pas diaboliser systématiquement un travail tôt qui expliquerait chaque pathologie plus ou moins graves qu'un cheval peut avoir...meme si c'est un facteur ça ne veut pas toujours dire charette dans un sens comme dans l'autre.

Si un jeune est fragile de base sans qu'on le sache, qu'il soit bossé tôt ou non si il doit claquer quelque part il claquera...D'où le fait de toujours faire une visite veto plus ou moins approfondie.