The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

En quoi consiste concrètement le métier d’éthologue équin ? J’ai cru comprendre que l’éthologie est plus une discipline équestre relation homme-cheval mais je pensais qu’ethologue c’était plus une étude scientifique du comportement des chevaux ? Y’a t’il une différence entre le métier et la discipline svp ? Merci d’avance 😊

En quoi consiste concrètement le métier d’éthologue équin ? J’ai cru comprendre que l’éthologie est plus une discipline équestre relation homme-cheval mais je pensais qu’ethologue c’était plus une étude scientifique du comportement des chevaux ? Y’a t’il une différence entre le métier et la discipline svp ? Merci d’avance 😊
Merci pour ta réponse Elisa, et moi aussi je trouve qu’il y a souvent des erreurs qui font qu’après on confond différentes choses 😆
(suite 😉). Mais ce n'est pas, ou ne devrait pas, être "juste" quelqu'un qui travaille les chevaux, quelle que soit la méthode employée, puisqu'encore une fois l'éthologie n'est pas une discipline équestre mais une discipline scientifique. Attention je ne dénigre pas du tout les méthodes dites "éthologiques" et ceux qui les pratiquent, mais encore une fois je trouve qu'il y a un problème de vocabulaire et terminologie en français qui est source de confusion, comme d'ailleurs le montre ta question 😉... Ou alors c'est moi qui suis trop stricte sur les questions de sémantique 😅 ! (mais désolée ma formation scientifique fait que parfois je grince des dents face à certaines expressions 😜)
Bonjour Charlotte, effectivement, l'éthologie est bien une discipline scientifique qui a pour objet l'étude des comportements des animaux dans leur milieu, que ce soit les interactions sociales (intra-, donc en l'occurrence entre chevaux, et interspécifiques, donc avec les autres espèces qu'ils pourraient être amenés à côtoyer), avec l'environnement (déplacements, alimentation, perception de l'environnement etc)... Et à mes yeux l'utilisation de ce terme en équitation tel que c'est fait le plus souvent est impropre et abusif. Le terme anglais de "horsemanship" est bien plus exact et approprié, mais malheureusement difficilement traduisible en français. Je trouve cependant qu'il se rapproche du concept d'homme ou femme de cheval au sens noble du terme, autrement dit ceux qui prennent le temps d'observer et connaître les chevaux, notamment les leurs ou ceux qui leur sont confiés, afin de s'en occuper et les travailler au mieux dans le respect de leurs capacités et de leur intégrité physique et mentale, être capable de subvenir à leurs besoins, détecter s'il y a un problème etc.
Bref un éthologue est un scientifique qui étudie le comportement animal, éventuellement spécialisé dans les chevaux. De cette observation peuvent découler des applications quant aux conditions de vie à offrir aux chevaux, à la façon de les aborder, éventuellement en partie des pistes pour le travail (par exemple comment se positionner à pied pour inciter un cheval à avancer ou ralentir).
Merci beaucoup Judith 👍
Hello ! Comme l'a dit Céline, l'éthologie est une filière "scientifique"... à titre de comparaison ce serait un peu le sociologue des animaux ! ;)

L'éthologie en équitation en tant que discipline est un peu floue. Il ne s'agit pas vraiment d'une discipline en tant que telle mais plus d'un mode de pratique...on peut faire de l'éthologie dans toutes les disciplines. Seulement il s'agit d'être plus à l'écoute de son cheval, d'analyser ses réactions...en ce sens oui, l'éthologie permet une meilleure relation
Ah d’accord merci pour vos précisions !
A rajouter également que l’éthologie comme métier ne se limite pas aux chevaux mais à tous les animaux (même les larves d'insectes).
Bonjour ! Si on apprend quelque chose en « éthologie » c’est qu’il ne s'agit en aucun cas d’une discipline mais d’une méthode d’éducation puisqu’elle est applicable dans les diverses discipline équestre (saut, dressage, cross, etc.).
Sinon le métier d’éthologue équin consiste à observer le comportement du cheval dans diverses situations, ça va dépendre du but de l’étude (à l’état sauvage, en box, en groupe, seul, avec son cavalier, etc.) pour en tirer des faits empiriques qui aurons pour but d’aider un couple cavalier/cheval en particulier ou juste pour accroître notre connaissance générale des chevaux (ex : un cheval mange environ 16 heures dans la nature).