The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Bonjour, lorsqu'un cheval développe un tic (à l'appuie, à l'air etc.) Est-il possible qu'il disparaisse en changeant son mode de vie ou est-ce "définitif" ?

Bonjour, lorsqu'un cheval développe un tic (à l'appuie, à l'air etc.) Est-il possible qu'il disparaisse en changeant son mode de vie ou est-ce "définitif" ?
Merci pour vos réponses :) mon ancienne demi pension avait développé un tic à l'appui en raison de son enfermement seul en petit paddock... Il est repassé au pré avec des copains depuis 2 ans déjà mais son tic a toujours été présent. Cependant, depuis quelques semaines, je remarque qu'il le fait de moins en moins. Il est au vendre mais malheureusement les potentiels acheteurs sont souvent inquiets quand on leur parle du tic ou qu'ils le remarquent et du coup, il ne trouve pas de famille. Pourtant c'est un super cheval.

Si son tic "disparaît" il aura plus de chance :)
souvent en les mettant en extérieur le tic disparait (pas d'ennui s'il peut manger, moins de possibilité de point d'appui...)mais quand le tic est bien ancré il peut encore apparaitre mais le comportement s'observera moins souvent
Hello, dans nos dernières écuries, une jument a développé un tic de l’ours, en la changeant de place plus rien; et l’autre cheval qui s’est retrouvé à cette même place a commencé à tiquer... et ainsi de suite, on a finit par conclure que l’emplacement du boxe ( et on ne sait pas pk) les faisait tiquer..
Parfois certains chevaux commencent à tiquer quand ils sont passés du pré été au boxe d’hiver, et comme chacun est différent parfois ça passe parfois non ...
Je trouve que c’est un peu comme le confinement 😄certains vont commencer à s’ennuyer et être désagréable, d’autres s’ennuient jamais et quelque soit l’environnement trouvent toujours une occupation :-)
Coucou !

J'ai déjà vu de nombreux chevaux dont les tics avaient disparu.
Cependant, ils peuvent revenir assez facilement si quelque chose le stresse par exemple...