The equestrian lifestyle community.

Retour au feed

Que pensez vous des chevaux AQPS ?

Que pensez vous des chevaux AQPS ?
Alors par contre, désolée mais non, je n'ai pas du tout l'oeil sur les ventes ou le marché, je n'ai donc aucune idée des prix, je ne pourrais même pas donner une fourchette ! Il faudrait te renseigner direct auprès des éleveurs, c'est le meilleur moyen de te faire une idée.
Merci ! Connaissez vous les prix moyens de ces chevaux ?
Je n'en ai pas croisé beaucoup, mais j'ai en tête une jument qui appartenait au gérant des écuries où je monte. J'aimais bien son modèle, elle avait une "belle gueule", assez osseuse, solide, pas maigrichonne comme certaines PSA, carrée mais avec de l'influx. Disons qu'elle avait les avantages du SF et du PSA sans les inconvénients, à mes yeux. Elle était montée à l'obstacle, et elle avait un super potentiel, elle tournait en Amateur, à la maison elle enchaînait les parcours à 120cm sans pression. Jamais blessée, jamais malade, elle vivait les 3/4 de l'année au pré, elle avait de l'énergie et un physique solide.

En tant que race en général, j'aime assez ce juste milieu entre sport et rusticité. Ce sont des chevaux qui performent, qui ont du sang, mais ce ne sont pas des chevaux "fil de fer" tout le temps boiteux, fragiles des articulations ou quoi. Les AQPS encore élevés "dans les règles de l'art" vivent souvent en pâture avec des bovins, ils sont habitués à être dehors, et franchement, je trouve que ça donne un bon mental.

En plus, c'est l'une des rares races de chevaux de sport où on privilégie encore une éducation progressive, qui respecte la croissance du poulain. S'ils sont élevés pour le sport, ils ne courent jamais avant 3 ou 4 ans, et ne sautent pas avant 4 ou 5 ans (par rapport à ce qu'on voit chez les PSA par exemple, c'est clairement "tardif", à mes yeux c'est juste normal mais bon...). Au moins, si tu en récupère un, même élevé pour le sport, il a moins de risques d'avoir été "cassé" précocement à l'entraînement, et de développer derrière des pathologies articulaires, etc (ce qu'on retrouve pas mal chez les modèles plus près du sang, là encore).

En gros, pour moi, l'AQPS c'est l'idéal pour un cavalier qui veut faire des belles performances en concours (obstacle ou courses) sans pour autant "supporter" un cheval trop fragile, se ruiner en frais véto et se fatiguer avec un mental trop nerveux. C'est le top pour se faire plaisir avec de belles performances, mais aussi garder un cheval capable de vivre dehors, bien dans sa tête et dans son corps.

PS : Attention, je ne dit pas de mal des SF ou PSA, qui restent des races ayant leurs avantages, surtout le SF, qui peut s'avérer assez "familial" selon le modèle, et dont les performances ne sont plus à démontrer. Mais en général, l'AQPS gomme un peu les défauts des deux précédents, en gardant leurs atouts, alors j'ai une préférence pour cette race-là.