The equestrian lifestyle community.

Retour aux inspirations
Aujourd'hui

MOROCCO AND BERBER HORSES

Le cheval fait partie intégrante de la culture marocaine. Plus de 100 millions de chevaux de travail sont répertoriés. Parmi ceux-ci, les chevaux arabes, considérés comme la plus vieille race du monde, sont particulièrement choyés au Maroc. Mais la race berbère par excellence reste le cheval Barbe. D'apparence plutôt calme, ce cheval particulièrement intelligent est en réalité bouillonnant d'énergie. C'est un faux tempérament froid. Ce fin cheval du désert aurait la particularité physique de n'avoir que cinq vertèbres lombaires mobiles, au lieu de six, ce qui aurait l'avantage de lui apporter un surcroît d'endurance.

Le Barbe est également un cheval de grand prestige. En France, Louis III, Henri III, Henri IV, Louis XIV ou encore Louis XV ont monté des chevaux de cette race et ont contribué au rayonnement du Barbe. Au Maroc, encore aujourd'hui, les gardes du Roi montent des chevaux barbes. Mais saviez-vous que les Barbes sont également partie prenante de la victoire française de la première guerre mondiale ? En effet, sur le front des Balkans, certes moins connu que le Front Occidental, 2000 chevaux barbes montés par les chasseurs d'Afrique de l'armée française et par le régiment des Saphis marocains offrirent à la France une de ses dernières victoires de la guerre. Le 30 septembre, après un raid incroyable de plus de trois jours sur des sentiers de chèvres, cette cavalerie légère arrivait à Uksub et soumettait l'armée bulgare à la capitulation, sans l'aide de l'aviation ni des chars. Le général Franchet d’Espèrey écrira alors : « Cavaliers, qui, par votre audacieuse manoeuvre, à travers un massif où d’autres que vous ne seraient jamais passés, avez, en atteignant Usküb, coupé la retraite à l’ennemi, et acculé une armée à la capitulation. » Cette victoire incroyable qui a fêté son centenaire en 2018 est un belle exemple de complicité entre les cavaliers et leurs chevaux, et de coopération entre la France et le Maroc.

Horsealot inspiration BERBER HORSE MOROCCO AND BERBER HORSES

BERBER HORSE

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration BERBER HORSE MOROCCO AND BERBER HORSES

BERBER HORSE

Les chevaux du désert refroidissent leur métabolisme durant la nuit en ce couchant dans le sable frais.


Photo : Lotfi Benslimane

Horsealot inspiration A SLEEP UNDER THE DESERT STARS MOROCCO AND BERBER HORSES

A SLEEP UNDER THE DESERT STARS

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration A SLEEP UNDER THE DESERT STARS MOROCCO AND BERBER HORSES

A SLEEP UNDER THE DESERT STARS

Entre les silencieuses et idylliques dunes de Erg Chebbi existe un splendide camp dans le désert.


Photo : Merzouga Luxury Desert Camps

Horsealot inspiration CORNER OF A STREET MOROCCO AND BERBER HORSES

CORNER OF A STREET

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration CORNER OF A STREET MOROCCO AND BERBER HORSES

CORNER OF A STREET


Horsealot inspiration COASTAL ODYSSEY MOROCCO AND BERBER HORSES

COASTAL ODYSSEY

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration COASTAL ODYSSEY MOROCCO AND BERBER HORSES

COASTAL ODYSSEY


Horsealot inspiration THE SELMAN STABLES MOROCCO AND BERBER HORSES

THE SELMAN STABLES

Derrière l'inspiration

THE SELMAN STABLES

Selman Marrakech n’est pas un Riad comme les autres. Les pur-sang arabes qu’il abrite en font un établissement hôtelier unique dans tout le Maroc.

Derrière l'inspiration

THE KING'S ANSWER TO A QATARI WHO WANTED TO BUY QUICKLY

Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker, c’est l’histoire d’un cavalier et d’un étalon qui sort de l’ordinaire. Le cheval du roi du Maroc, convoité par des richissimes princes, n’est pas à vendre.


Photo : Maria Guinamant

Horsealot inspiration GLITTERING SOUKS MOROCCO AND BERBER HORSES

GLITTERING SOUKS

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration GLITTERING SOUKS MOROCCO AND BERBER HORSES

GLITTERING SOUKS