The equestrian lifestyle community.

Retour aux inspirations
Aujourd'hui

FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

La résilience désigne la capacité qu'ont les individus à dépasser un traumatisme, et ce d'un point de vue physique ou psychologique. En équitation, cette capacité est particulièrement importante, pour deux raisons. Premièrement parce que dans ce sport qui reste dangereux, les chutes sont fréquentes, et souvent rudes pour le corps. Les traumatismes physiques ne sont donc pas rare. Mais en segond lieu, également parce que l'équitation se pratique avec un cheval envers lequel les cavaliers éprouvent souvent plus qu'un simple respect. Et lorsqu'un animal auquel on s'est attaché est blessé, ou décède, c'est souvent un traumatisme psychologique, notamment dans les cas où la blessure ou le décès est lié à un accident dans lequel le cavalier était impliqué. Tristesse, colère, culpabilité, peur de se remettre en selle, les cavaliers ont tous forcément vécu des moments difficiles dans leur sport.

Pour protéger les cavaliers contre les plus grosses chutes, les marques innovent au quotidien. Casques de plus en plus perfectionnés, gilets airbag... C'est d'ailleurs à sa veste airbag que la cavalier Guillaume Canet doit une fière chandelle après sa chute dans le CSO 1* lors d'une étape du Global Champions Tour. La sécurité n'est pas réservée aux grands champions, et ne doit pas être négligée, même pour les amateurs. Il est d'ailleurs prouvé que les professionnels chutent moins que les amateurs. Et en terme de gravité des traumatismes, les accidents d'équitation se placeraient en 2ème position des accidents de la vie en général, juste derrière les collisions entre piétons et voitures.

Le mot de la fin revient à Felix Leclerc, auteur-compositeur-interprète canadien, et également poète, écrivain, animateur radio et télévision, scénariste, metteur en scène, et acteur : “Tomber a été inventé pour se relever. Malheur à ceux qui ne tombent jamais.” Paroles de sage, elles nous rappellent de l'importance de la chute, pour mieux se relever.

Horsealot inspiration GROUND FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

GROUND

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration GROUND FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

GROUND


Horsealot inspiration TIPPING POINT FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

TIPPING POINT

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration TIPPING POINT FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

TIPPING POINT

Photo : Loic Venance

Horsealot inspiration SAFETY ZONE FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

SAFETY ZONE

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration SAFETY ZONE FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

SAFETY ZONE

Photo : GPA

Horsealot inspiration NERVES FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

NERVES

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration NERVES FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

NERVES

L'entraîneur de la FEI, Cedric Triolet, parcourt le monde pour entraîner des cavaliers. Il nous avait expliqué durant son ASK ses méthodes pour gérer le stress.

Horsealot inspiration RISK FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

RISK

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration RISK FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

RISK


Horsealot inspiration DARKNESS FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

DARKNESS

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration DARKNESS FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

DARKNESS

Que peuvent nous apprendre les autres sports ? Des athlètes olympiques de différents autres sports partagent leurs techniques pour se sentir forts une fois en piste.

Derrière l'inspiration

CATHERINE TYREE

Catherine Tyree, cavalière américaine a chuté avec son cheval à Wellington en 2016 et sa jument en est décédée par la suite, elle raconte dans une interview émotion la manière dont elle a su rebondir de cet accident.


Photo : Heels Down Magazine

Horsealot inspiration A JOURNEY OF RESILIENCE FALL AFTER FALL: RIDING, A STORY OF RESILIENCE

A JOURNEY OF RESILIENCE

Derrière l'inspiration

A JOURNEY OF RESILIENCE

À 18 ans, Reed Kessler est la plus jeune cavalière à avoir jamais participé aux Jeux Olympiques, c'était à Londres, en 2012. Elle se confie sur la résilience et le chemin parcouru.