The equestrian lifestyle community.

Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

Le Jumping de Bordeaux a, une fois encore, séduit le public avec un condensé d’émotions grâce au sport et au spectacle. La performance, la beauté, la pression, la victoire et la joie ont formé la recette parfaite pour un week-end inoubliable, suspendu dans le temps. 

Dès le jeudi nous pouvions le sentir, Bordeaux a tenu toutes ses promesses. Le spectacle du premier soir a su moderniser la réputation du dressage en organisant une battlede mouvements entre deux champions français : Morgan Barbançon-Mestre et Marc Boblet. Le spectacle a fait le tour de la question de la discipline en laissant la piste au régiment de cavalerie de la Garde Républicaine, et à la championne Nicole Favereau et sa belle Ginsengue. 

Le divertissement a continué le vendredi soir en attendant les plus grosses épreuves du week-end grâce au Devoucoux Indoor Derby, une épreuve de cross en intérieur avec des obstacles fixes imposants, aux allures de troncs d’arbres ou… d’escargot. Chaque cavalier pouvait choisir la musique sur laquelle il allait concourir, l’épreuve s’est alors alors déroulée dans une ambiance de feu marqué par la victoire du champion olympique par équipe Karim Florent Laghouag. 

Les épreuves internationales ont aussi émerveillé les plus grands passionnés avec la victoire du numéro un mondial suisse, Steve Guerdat, dans l’épreuve Coupe du monde le samedi soir, en selle sur Victorio des Frotards. À l’issue de cette belle épreuve, le cavalier a confié :« Bordeaux a toujours été un concours qui me fascinait, que j’ai toujours adoré. Le public français, et en particulier bordelais, est toujours fantastique. Cette compétition a quelque chose de mythique pour moi, par exemple, j’ai toujours regardé en boucle la vidéo de la victoire de Rodrigo (Pessoa) avec Baloubet (c’était en 2004, NDR). J’ai toujours rêvé de gagner ce Grand Prix Coupe du monde, mais depuis dix – douze ans, la chance ne m’a jamais souri et je repartais toujours déçu de Bordeaux le dimanche soir. »

Enfin le dimanche, jour du difficile Grand Prix de la Ville de Bordeaux présenté par Land Rover, les cavaliers étaient une trentaine au départ, et seulement quatre au barrage. Et quelle journée pour Julien Epaillard, vainqueur de ce Grand Prix avec Queeletta, qui s’était déjà adjugé l’épreuve du matin-même avec Alibi de la Roque. Le cavalier français s’en est allé des étoiles pleins les yeux, en remerciant le public bordelais « porteur d’une énergie que nous et nos chevaux ressentons » dixit Julien Epaillard.

Revivez le meilleur de cette édition au travers d’images exclusives. 

Crédit photo : Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Vidéo et rédaction : Bertille Fonteneau


À lire également : 

Le Jumping de Bordeaux se bonifie avec le temps

L’équithérapie au Château du Launay : une introspection au contact des chevaux

Casa Lopez dévoile sa nouvelle collection avec Saved New York

Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux


Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux

Derrière l'inspiration
Horsealot inspiration © Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux Retour sur la spectaculaire édition 2020 du Jumping de Bordeaux

© Christophe Bricot/Jumping de Bordeaux